PRIEZ POUR NOUS PAUVRES PÊCHEURS

Étrange chapelle que celle-là, si proche de la mer et perdue dans les pinèdes de la Clape... On y accède par une allée bordée de tombeaux, élevés à la mémoire de marins gruissanais qui sont parfois morts au bout du monde. Le plus mystérieux, c'est le rituel du double pèlerinage qui a lieu ici les lundis de Pâques et de Pentecôte : celui des adultes, officielle, plein de dignité et de souvenir pour les marins disparus, et celui des jeunes, officieux, alcoolisés, drolatiques et un rien dissipé... Attestée depuis le XVIIe siècle, cette fête ancienne est encore aujourd'hui célébrée par les pêcheurs de la région. À Gruissan dans l'Aude, le jour de la Saint Pierre est celui de la fête des pêcheurs.