DANS LE COCHON TOUT EST BON / reportage / 2005



Ce film suit la "tradition du cochon" en Aveyron qui consiste a tuer une bête et à la transformer en recettes locales. Je l'ai tourné dans le cadre d'un magazine que je réalisais pour la chaîne Seasons. Le programme comprenait 5 séquences de 5 minutes tournées dans un même département. Le film "Dans le cochon, tout est bon" fait 40 minutes. Lorsque j'ai tourné cette séquence, j'ai tenu à suivre l'ensemble du processus alors que j'aurai pu ou dû (au regard du budget alloué par la chaîne à la fabrication du programme) me contenter de faire quelques images avec une interview et l'affaire était bouclée. C'est ainsi qu'est né ce film grâce à l'aide d'Yves Angoy, un habitant d'Espalion, qui m'a conseillé et organisé cette journée de tournage. Ce que j'aime dans l'Aveyron c'est sa position de territoire-frontière entre le midi méridional et le massif central. On a l'accent du sud et on parle presque déjà comme à Clermont-Ferrand. C'est une terre accueillante avec des personnes qui savent ouvrir les bras et les refermés sur vous. La beauté des paysages, la diversité, la rudesse du climat et les gens qui y habitent font de ce département un endroit où il fait bon vivre. La proximité de la nature et du monde rural donne peut-être cette solidarité connue ou reconnu chez les aveyronnais montés à Paris.